dimanche 31 mars 2013

Agriculteur aux Champs Élysées, c'est possible! (incroyable mais vrai)


Ali rencontre Kadour à la sortie de la mosquée et ils parlent de la famille :
- Que fait ton fils maintenant?
- Il est agriculteur à Paris...
- Agriculteur à Paris, mais tu rêves! Ce n'est pas possible!
- Si si, il habite aux Champs Élysées et il travaille au Champ de Mars.
- Ben, que fait-il?
- Je sais pas il m'a dit qu'il vendait de l'herbe et qu'il récoltait du blé!

jeudi 28 mars 2013

Le lifting (la blague du jour)



Une femme mure, égocentrique et aisée décide de se faire un lifting.

Elle fait donc la « tournée » des chirurgiens esthétiques et porte finalement son dévolu sur un médecin qui lui promet monts et merveilles grâce à une technique révolutionnaire.

Le chirurgien lui explique le déroulement de l’opération :
- Je vais placer une vis derrière chacune de vos oreilles. Ainsi, à chaque fois que vous en ressentirez le besoin, vous tournerez les vis d’un quart de tour pour tendre un peu votre peau…

L’opération se déroule parfaitement et la dame est ravie.

Et de temps à autres, elle donne un petit tour de vis, histoire d’être toujours parfaitement liftée.

Mais après quelques années, elle se prend à noter des poches de plus en plus importantes sous ses yeux, poches qu’elle ne parvient pas à « gommer » malgré les vis…

Furieuse, elle retourne voir le docteur pour lui demander des explications.

Le chirurgien répond :
- Madame, ce ne sont pas des poches que vous avez sous les yeux, ce sont vos seins. Et si vous n’arrêtez pas de tourner ces vis, vous aurez bientôt de la barbe…

vendredi 15 mars 2013

Citations d'écoliers, on en rigole ou on a du souci à se faire? (la leçon du jour)



Enseignants, inutile de vous jeter de la falaise, la cause est DÉFINITIVEMENT perdue !!!

Accrochez-vous!


Guerre :

- Les soldats se cachaient pour éviter l'éclatation des obus.
- Les avions lançaient des espadrilles contre l'ennemi.
- A la fin, les hommes commençaient à en avoir marre d'être tués.
- Après la défaite, les Français prirent comme chef le maréchal Pétrin.
- Le 11 novembre, tous les morts de la guerre fêtent la victoire.
- Sur les champs de bataille, on voit les tombes de ceux qui sont tombés, c'est pourquoi on les appelle des pierres tombales.


Moyen âge :

- Les paysans étaient obligés de jeûner à chaque repas.
- La famine était un grave problème pour ceux qui n'avaient rien à manger.
- Au Moyen Age, la bonne santé n'avait pas encore été inventée.
- Les Moyenâgeux avaient les dents pourries comme Jacquouilles.
- La mortalité infantile était très élevée sauf chez les vieillards.


Jeanne d'Arc :

- Son nom vient du fait qu'elle tirait à l'arc plus vite que son ombre.
- On l'appelait "La Pucelle" car elle était vierge depuis son enfance.
- Jeanne détestait les Anglais à qui elle reprochait de l'avoir brûlée vive.


Sciences physiques :

- Une bouteille d'eau explose s'il gèle car, sous l'effet du froid, l'eau devient un explosif.
- Le passage de l'état solide à l'état liquide est la niquéfaction.
- Quand on a un corps et qu'on le lâche, il se casse la gueule.
- Un kilo de Mercure pèse pratiquement une tonne.
- Le cheval- vapeur est la force d'un cheval qui traîne sur un kilomètre un litre d'eau bouillante.
- Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant. (Ma préférée !!!)
- Les atomes se déplacent dans le liquide grâce à leur queue en forme de fouet.
- La climatisation est un chauffage froid avec du gaz, sauf que c'est le contraire.


Chimie :
- Le gaz sulfurique sent très mauvais. On n'a jamais entendu une odeur pareille.
- Pour rendre l'eau potable, il faut y ajouter de l'alcool à 90°.
- L'acier est un métal plus résistant que le bois.


Maths :

- Un polygone est une figure qui a des côtés un peu partout.
- Pour trouver la surface, il faut multiplier le milieu par son centre.
- Cette figure s'appelle un trapèze car on pourrait y suspendre quelqu'un.
- Un triangle est un carré qui n'a que trois bordures.


Sciences et nature :

- Le chien, en remuant de la queue, exprime ses sentiments, comme l'homme.
- Les lapins ont tendance à se reproduire à la vitesse du son.
- Pour faire des œufs, la poule doit être fermentée par un coq.
- L'artichaut est constitué de feuilles et de poils touffus plantés dans son derrière.


Le corps humain :

- Le tissu tissé autour de notre corps est le tissu tissulaire.
- Le tissu cellulaire est le tissu que les prisonniers fabriquent dans leur cellule.
- Le fessier est un organe en forme de coussin qui sert à s'asseoir.
- C'est dans les chromosomes qu'on trouve le jeune homme (génome).
- Quand on a mal en haut du derrière c'est qu'on a un long bagot.
- Les ambidextres sont des gens qui ont dix doigts à chaque mains.
- L'os de l'épaule s'appelle la canicule.
- C'est dans les testicules que se développent les supermatozoïdes.
- La femme a un sexe pareil que l'homme, mais rentré à l'intérieur.
- Quand une femme n'a plus de règles, c'est la mésopotamie.
- L'alcool est mauvais pour la circulation. Les ivrognes ont souvent des accidents de voitures.
- Au cours de la respiration, l'air rentre par devant et ressort par le derrière. (Ah ! ben vous voyez on ne fait que respirer quand on "pète" !)


Les maladies :

- Pour aider les enfants à aller aux toilettes, on leur met des suppositoires de nitroglycérines.
(Séverine , 20 ans, Ecole de soins infirmiers). (ça explique les selles explosives des nourrissons)
- La plus contagieuse des maladies est la vermicelle.
- Quand on a plus de dents, on ne peut mâcher que des potages.
- L'opération à cœur ouvert, c'est quand on ouvre la poitrine de la tête aux pieds.
- A l'école le médecin est venu pour le vaccin anti-titanic.
- Dans les écoles, les médecins vaccinent contre le BCBG.


Vocabulaire :

- Quand on est amoureux de sa mère, c'est le complexe d'Adipeux.
- Quand on ne veut pas être reconnu, on voyage en coquelicot (incognito).
- Le métier des fonctionnaires consiste à fonctionner.
- Les hommes qui ont plusieurs femmes sont des polygones



mercredi 13 mars 2013

On se la coule douce au parlement européen! Info ou Intox?






Voici quelques faits à propos du parlement européen en séance avec quelques images d'illustration... selon l'horloge pointeuse, ils sont tous présents...
En réalité : ils sont venus pointer le matin et repartis aussitôt à leurs petites affaires personnelles!


Parlement européen en séance. Ces photos doivent circuler... une fois et une autre... et encore....
Et certains s'étonnent encore du manque de productivité au Parlement européen... Quand on pense que les émoluments d'un député s'élèvent à 12 000 euros par mois, ça laisse songeur, non?


12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS



12.000 PAR MOIS


Pendant ce temps-là, nous on travaille comme des forcenés, parfois jusqu'à en être malade, avec le stress qui nous ronge les sangs, et tout ça, jusqu'à 62 ans et plus!


ET ON NOUS OBLIGE À VOTER POUR CELA !

IL FAUT QUE CELA CIRCULE une fois, cent fois, mille fois, des millions de fois !
C'est pas eux les CONS ! c'est nous ! IL NE FAUT PAS HÉSITER A LE MONTRER.

mardi 12 mars 2013

Étude physiologique (dépassionnée) des genres sexuels et de l'évolution (la leçon du jour)




De récentes études le confirment : les femmes ont un champ visuel plus large que celui des hommes. Elles voient tout ! Cette particularité remonte, parait-il, aux temps préhistoriques ou durant des millénaires, les femmes ont dû tout surveiller dans la grotte (le feu, les marmots, les prédateurs) pendant que l'homme allait au mammouth, loin du foyer.

Ce qui explique, au passage, la raison pour laquelle l'homme réussit toujours à retrouver sa tanière alors que la femme est un peu paumée dès qu'on lui met une carte routière entre les mains. C'est connu.

Ce particularisme peut aussi éclairer une question de société revenue soudain au devant de l'actualité : qui fait le ménage à la maison ?

L'homme, en raison de la faiblesse de son champ visuel, souffre d'un handicap manifeste. Depuis l'antiquité, il a dû mettre la main en visière pour regarder au loin l'état de la mer, le vol des oiseaux et le profil des nuages pour son labeur quotidien.

Il a développé une acuité lointaine donc intelligente, qui, par ricochet, a réduit son champ visuel périphérique et sa capacité à bien distinguer certains détails de près.

Ainsi la femme dit à l'homme « tu vois la poussière là " l'homme répond invariablement « de la poussière, où çà ? »

C'est scientifiquement prouvé, l'homme ne voit pas la poussière alors qu'il voit très bien, de loin, la marque de la nouvelle voiture du voisin, le string de la voisine, comme au temps jadis où il chassait l'antilope.

Cette étroitesse du champ visuel explique aussi la raison pour laquelle l'homme n'est pas fait pour la vaisselle. 83,67 % des assiettes ébréchées sont directement en lien avec cette incapacité de l'homme à bien distinguer tous les obstacles angulaires situés entre l'évier et le placard. Bing ! Et souvent la femme doit intervenir (« laisse, je vais le faire moi-même »), consciente de la déficience visuelle de son descendant de chasseur.

Ce handicap se vérifie aussi dans le test du frigo. L'homme est capable de trouver des aliments dont il connait le pré-positionnement dans l'espace, comme les bières ou les glaçons.

En revanche, le test de la plaquette de beurre est implacable. L'homme ouvre le frigo. Conscient de l'étroitesse de son champ orbital, il regarde à droite, à gauche, en haut, en bas. Mais du coup, il ne pense pas à regarder au milieu, là où justement se trouve la plaquette de beurre.

Et ne parlons pas de la machine à laver et de sa programmation réservée à des êtres qui voient de près.

L'homme voit loin et c'est ce qui fait sa puissance.

Alors devant tant d'évidences, peut-être faut-il cesser d'évoquer le machisme ou la fainéantise dans la réticence de l'homme à faire certaines tâches ménagères au-dessus de ses forces.

C'est juste une question de champ visuel inadapté à l'étroitesse du territoire domestique.

Mais il ne faut pas désespérer : maintenant que l'homme ne chasse presque plus, son champ visuel va lui aussi s'élargir. Et un jour, il deviendra enfin l'égal de la femme dans la maîtrise des arts ménagers.
 

Disons dans quelques millénaires...

Message du premier ministre australien aux immigrés, notamment musulmans (info ou intox?)


L'Australie dit NON. Pour la 2ème fois !
Madame Julia Gillard, le premier ministre Australien réitère !!

Les musulmans qui veulent vivre sous la charia islamique ont été priés de quitter l'Australie !
Le gouvernement a ciblé les radicaux dans le but de parer les attaques terroristes potentielles.
Par ailleurs, Mme Gillard a irrité certains musulmans australiens en déclarant mercredi qu'elle soutenait les agences d'espionnage qui surveillent les mosquées présentes sur le sol de la nation.


Citation de Julia Gillard, 1er ministre d'Australie:

[... Les immigrants doivent s'adapter. C'est à prendre ou à laisser.

Je suis fatiguée que cette nation s'inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture...
Notre Culture, s'est développée depuis plus de deux siècles après tant de luttes, d'épreuves et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté. 

Nous parlons l'anglais et non pas l'espagnol, le libanais, l'arabe, le chinois, le japonais, le russe ou autre langage. Donc, si vous voulez faire partie de notre société, APPRENEZ NOTRE LANGUE !!

La plupart des australiens croient en Dieu. Il n'est pas question ici de "droit chrétien" ou d' une quelconque pression politique, c'est un FAIT parce que les chrétiens hommes et femmes, avec leurs principes Chrétiens ont fondé cette nation. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles !

Dieu vous offense? Je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde pour y vivre, car Dieu fait partie de notre culture.

Nous acceptons vos croyances sans vous poser de questions.
Tout ce que nous vous demandons, c'est de respecter les nôtres, de vivre pacifiquement et en harmonie avec nous. Ceci est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE et nous vous donnons l'occasion d'en profiter.

Mais à partir du moment ou vous vous mettez à vous plaindre, à gémir et à ronchonner à propos de notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes ou notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté Australienne :

"LE DROIT DE PARTIR "

Si vous n'êtes pas heureux ici et bien partez !!
Nous ne vous avons pas forcés à venir !
Vous êtes venus de vous-même, alors acceptez le pays qui vous a acceptés, tel qu'il est !...]

Commentaires qui accompagnait l'email que j'ai reçu : (et encore je vous épargne l'introduction où l'auteur voulait attribuer un prix Nobel du Courage à la 1ere ministre australienne)

Peut-être que, si nous diffusons ce discours à tous les pays se trouvant dans le même genre de situation avec ses immigrés, nous trouverons le courage de faire entendre nos voix pour exprimer les mêmes vérités ! »



































Mayday, mayday… (la blague du jour)



Voici l’histoire d’une pauvre jeune femme blonde en avion accompagnée du seul pilote qui meurt subitement d’une crise cardiaque.

La jeune femme lance un appel au secours dans les règles :
- Mayday ! Mayday ! Mayday ! Le pilote est mort et je ne sais pas piloter un avion, j’ai besoin d’aide !

Elle entend une voix à la radio qui lui dit :
- Ici le contrôle aérien, je vous reçois 5/5. Ne paniquez pas, on va vous guider par radio et vous ramener à bon port, respirez calmement et tout va bien se passer, mais d’abord, il faut que vous me donniez votre hauteur et votre position.

Réponse de la blonde :
- Je mesure 1m64 et je suis assise sur le siège avant.
- Bien reçu, reprend la voix à la radio… Répétez après moi : Notre Père qui êtes aux cieux…

mercredi 6 mars 2013

Ah! vous êtes Belge ? (blague du jour)



Lassé de s’entendre dire, chaque fois qu’il vient à Paris et qu’il ouvre la bouche : « Ah! vous êtes Belge… », Un Bruxellois décide de prendre des cours de diction pour se débarrasser de son accent. Après trois mois de travail acharné et d’exercices, il y parvient enfin. Plus rien dans ses intonations ne trahit son origine.

Alors il se rend à Paris et le matin, en sortant de l’hôtel, il traverse la rue tout joyeux, pousse la porte de l’établissement en face, s’accoude au comptoir, et demande sans la moindre trace d’accent :

- Donnez-moi un grand crème et deux croissants !

- Vous êtes Belge ? fait l’autre

- Comment le savez-vous ?

- Parce qu’ici, répond l’employé, c’est une banque.

vendredi 1 mars 2013

L’informaticien naufragé (la blague du jour)




Un informaticien pris dans une tempête fait naufrage et manque de mourir plusieurs fois quand une vague démente le rejette sur le rivage d’une île déserte. Épuisé, il se traîne sur le sable puis réussit à trouver un creux de rocher où il s’établit tel un Robinson.

Les semaines et les mois passent, notre homme subsistant grâce au lait de coco et à quelques bananes vertes est dans une profonde solitude. Au bord de la dépression, barbu et demi nu, tellement désespéré il décide d’aller se noyer,c’est alors qu’il entend une voix féminine :

- Hello !

Délire ? Hallucinations ? Une superbe femme, habillée chic-ville et parfaitement maquillée lui fait signe.

- Que vous arrive-t-il cher ami ?

- Heu, je suis naufragé, je me croyais seul sur une île déserte.

- Mais je le croyais aussi jusqu’à ce que je vous aperçoive. Je suis naufragée comme vous, depuis plusieurs années

- Plusieurs années ? Mais à vous voir on dirait que vous sortez du « France » et de ses galeries haute couture !

- Merci, c’est gentil ! En fait j’ai un petit métier à tisser en bois que je me suis fabriqué, et je tisse des fibres de coco. Pour la couleur j’ai trouvé de ravissants coquillages dont je tire une teinture .

- Mais ces bijoux ? poursuit l’homme, ahuri.

- Ils vous plaisent ? Je les ai fondus moi même à partir d’un minerai que j’ai découvert là bas à flanc de montagne. Mais suivez-moi, je vous invite plutôt à vous restaurer et à vous reposer chez moi, vous avez l’air épuisé.

Complètement hébété, le type la suit et découvre un superbe bungalow avec piscine. » Nom d’un chien, pense-t-il, elle est sacrement débrouillarde, cette femme « , et il s’affale sur le canapé.

- Je vous sers quelque chose à boire ? lui propose t-elle

- Heu, si c’est encore du lait de coco, non merci j’en ai ma claque.

- Du lait de coco ! Qu’il est drôle ! Non bien sûr ! Je distille un petit alcool dont vous me direz des nouvelles. Avec ou sans glaçons ?

Plus étonné de rien, le type boit d’un trait quelque chose qui ressemble fort à du whisky, et se voit proposer par la jeune femme une étape dans la salle de bains :

- Vous trouverez un rasoir sur l’étagère.

Douché, rasé de près, détendu, il revient au salon et voit son hôtesse vêtue d’un déshabillé transparent et très suggestif. Elle se colle contre lui et lui susurre à l’oreille :

- Dis moi chéri, je suis sûre qu’il y a quelque chose que tu n’as pas fait depuis très longtemps et qui te manque terriblement…

Décidément halluciné le type répond :

- Nan ??!!…Pas possible ! je peux aller consulter mes e-mail en plus ??!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails