mercredi 29 février 2012

Comment créer un véritable challenge domestique? (l'image du jour)


Devinette mathématique (la devinette du jour)


Nous sommes environ 6,8 milliards sur Terre.
Si un premier terrien, pris au hasard sur la planète, donnait cinq euros à son voisin et qu’ensuite,
chaque terrien transmettait au suivant le montant qu’il a reçu, multiplié par le nombre de doigts de sa main gauche, et si vous étiez le dernier à recevoir ce don,
Combien de milliards d’euros auriez-vous environ ?
Plus ou moins de 1 000 milliards de milliards de milliards ?

--
---
----
-----
------
-------
--------
---------


Réponse :
Bien moins, vous auriez ... zéro. Car il y a au moins un terrien qui n'a pas de doigts à la main gauche (voir même pas de main gauche du tout), donc son don serait nul ainsi que pour les suivants (zéro x 0 = 0).              

lundi 27 février 2012

Homographes non homophones, la beauté de la langue française (la leçon du jour)


Homographes homophones
En français : deux mots composés des mêmes lettres se prononcent toujours de la même façon !

En êtes vous bien sûr ?

Voici quelques exemples d’homographes de prononciations différentes ! (Homographes non homophones)

Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je
vis ces vis. Nous portions nos portions, lorsque mes
fils ont cassé les fils. Je suis content qu’il vous content
cette histoire. Mon premier fils est de l’Est, il est fier et
l’on peut s’y fier, ils n’ont pas un caractère violent et ne
violent pas leurs promesses, leurs femmes se parent de
fleurs pour leur parent. Elles ne se négligent pas, je suis
plus négligent. Elles excellent à composer un excellent
repas avec des poissons qui affluent de l’affluent. Il
convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une
lettre pour les inviter, c’est un bon expédient. Il serait
bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de
belles éditions.

Voyons aussi quelques exemples d’homographes de même prononciation : (Homographes homophones)
Cette dame qui dame le sol Je vais d'abord te dire
qu'elle est d'abord agréable. A Calais, où je calais ma
voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le
bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue.
On ne badine pas avec une badine. En mangeant des
éclairs au chocolat à la lueur des éclairs. En découvrant
le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas
qu'il faille relever la faille de mon raisonnement.

Voici le meilleur exemple d’homophone : (mot de sens différent mais de prononciation identique)
le ver allait vers le verre vert

dimanche 26 février 2012

Pipi Champion du monde (la bonne blague du jour)



Un gamin est en train de faire pipi contre les volets d'une maison.

Le propriétaire ouvre sa fenêtre et crie :

- Oh, petit ! Tu vas arrêter ? ça te plairait si je pissais contre tes volets ?

- Oh, oui, m'sieur ! Tout le quartier serait en admiration : j' habite au douzième !

J'aime les secouristes dévouées qui pratiquent à la perfection les gestes de 1er secours (image du jour)


samedi 25 février 2012

2012, année présidentielle (la fable du jour)


En 2012, faut pas que Sarkommence,
Mais faut pas croire non plus Hollandemains qui chantent.
Pas Lepen de se faire mal
Mais surtout ne Mélanchons pas tout
Sinon c'est la Bayroute annoncée !
Eva être Joly l'année 2012...

jeudi 23 février 2012

Erreur de Casting, le marketing pour les nuls (l'image du jour)


Tout le monde, quelqu'un, chacun et personne (la fable du jour)



Il était une fois quatre individus qu'on appelait :
Tout le monde - Quelqu'un - Chacun - et Personne...
Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.
Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait.
Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde !
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire.
Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait.
En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire. »

MORALITÉ
Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir
Que Quelqu'un le fera à sa place.
Car l'expérience montre que là où on attend Quelqu'un,
Généralement on ne trouve Personne ! > >

CONCLUSION
Je vais le transférer à tout le monde afin que chacun puisse l'envoyer à quelqu'un sans oublier personne...

mercredi 22 février 2012

Une augmentation mammaire pour 2€ (l'image du jour)


- " Quand je te conseillais de mettre des kleenex dans ton soutien-gorge pour augmenter la taille de tes seins, je ne parlais pas de la boite!"

Le heros... une leçon de journalisme (blague du jour)

LE HEROS...

Un homme se balade dans un parc à  New York.
Soudain, il voit un grand chien enragé, attaquant une petite fille de 7 ans.

Les curieux, peureux, n'intervenant pas, l'homme a attrapé le chien par la
gorge et l'a tué de ses mains.
Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :
- "Vous êtes un héros. Demain, tout le monde pourra lire dans les journaux : "Un courageux New- yorkais sauve la vie d'une enfant"

 - "Mais ... je ne suis pas New Yorkais !»

 - "Eh  bien on lira : "Un courageux Américain sauve la vie d'un enfant"

 - "Mais... je ne suis pas Américain, je viens d'Arabie Saoudite"
... Le lendemain, les journaux titrent : "Un Arabe massacre un chien américain, de pure race, d'une
manière barbare, devant les yeux  d 'une fillette de 7 ans, qui pleurait
d'angoisse".

mardi 21 février 2012

Faites confiance à mamadou (la blague du jour)


Un  médecin africain dit à son collaborateur Mamadou  :
- Écoute, Mamadou ,demain, je vais à la chasse,  mais je ne veux pas fermer la clinique, alors tu  t'occuperas des patients qui viendront.
- D'accord, docteur, répond Mamadou.
Le docteur va à la  chasse et le lendemain, il demande à son assistant  :
- Alors, comment s'est passée ta journée  ?
Mamadou explique qu'il a eu 3  patients.
- le  premier avait une migraine et je lui ai donné de  l'aspirine.
- Très bien, Mamadou, et le 2ème  ?
- le  2ème avait des brûlures d'estomac, je lui ai donné du  Mallox, Monsieur.
- Bravo  ! Bravo, tu es un vrai pro, Mamadou. Et le 3ème  ?
- Bien, j'étais assis et d'un coup sec la porte  s'est ouverte.   Une  femme est entrée comme une furie. Elle s'est déshabillée  complètement, elle s'est couchée sur la table d'examen  et elle m'a crié :
- Aidez-moi  ! ça fait 5 ans que je n'ai pas vu un homme !
Plutôt inquiet, le médecin demande :
- Et, qu'est-ce que  tu as fait, Mamadou ?
- Je  lui ai mis des gouttes dans les yeux.  

lundi 20 février 2012

La rumeur (la gentille très gentille blague du jour)



Deux jeunes filles, Mireille et Julie, se rencontrent dans l'escalier de leur immeuble.

Julie est en larmes et veut se suicider.

- Mais pourquoi, lui demande Mireille.

- C'est à cause de Robert, le fils de l'épicier d'en bas. Il ne cesse de me seriner que je suis moche et idiote, répond Julie.

- N'y fais pas attention, dit Mireille avec effusion. Robert n'a rien dans le crâne, aucune opinion personnelle. Il ne fait toujours que répéter ce qu'on dit autour de lui !

Sauvons les arbres (no comment) (l'image du jour)


dimanche 19 février 2012

Une petite pipe pour la paix (la blague du jour)


Alors qu'ils sont sur le point de se séparer après une partie de poker nocturne, deux potes discutent :
Le premier dit :
- Je n'arrive jamais à berner ma femme : j'éteins le moteur de la voiture et je laisse dérouler la voiture en roue libre dans le garage, je retire mes chaussures, je monte sans bruit à l'étage et je me déshabille dans la salle de bains... et ben, à chaque fois, elle se réveille et se met à hurler que je rentre trop tard, que je devrais être honteux de la laisser toute seule à la maison pendant que je vais m'amuser etc...
L'autre lui répond :
- Tu as tout faux ! Tu devrais faire comme moi. J'accélère un bon coup en rentrant la voiture dans le garage, je claque toutes les portes, je fais du bruit avec les pieds dans les escaliers, je me déshabille dans la chambre, je fais du bruit dans la salle de bains, et quand je me mets au lit, je dis tout haut :
« … oh putain, j’dirais pas non pour une p’tite pipe ! »
Et là, c'est marrant, mais elle fait toujours semblant de dormir.

Les perles du service public : DDE et RTT (la blague du jour)

Une dame est à la fenêtre de sa maison et voit se garer devant chez elle un camion de la DDE.
Un premier gars en descend, prend une pelle et  creuse un trou, puis va 2 mètres plus loin et creuse un deuxième trou. Et ainsi de suite...
Un deuxième gars sort alors du camion, prend une pelle et rebouche tous les trous que son collègue continue à creuser.
Intriguée, la dame va les voir et les interroge sur leur travail.
Et le premier agent lui répond :
- Je sais que ça peut paraître bizarre. D'habitude nous sommes trois dans l'équipe, mais aujourd'hui le gars qui plante les arbres est en RTT.

Un ordinateur pour femme (l'image du jour)


samedi 18 février 2012

Un florilège d'insultes pour se défouler et dire le fond de sa pensée sans grossiereté! (les points sur les i)




Le monde est peuplé d’indésirables, ne le nions pas. Il y a d’abord cette fille aux talons homériques qui, dans le métro, t’a vilement planté son stiletto dans le pied. Et puis cet imbécile qui a commis un crime de lèse-majesté en ne daignant pas te souhaiter ton anniversaire. Et ce petit morpion qui brame sur twitter que « kan mêm, lé misérabl cé tro lon lol ». Et Nadine Morano, à laquelle tu ne peux pas échapper. Bref, tout autant d’illustres individus qui, à coups de petites phrases et de petits gestes, sont capables de ruiner la plus ensoleillée des journées de printemps.

Lecteurs, Lectrices de tous pays, unissez-vous. L’heure de la révolte a sonné au clocher de l’indignation. Il est temps de rabrouer le vert caquet de ces pédants pisse-froid. Tu n’as pas le courage d’extirper le mot en C de l’écrin de ta bouche, de peur qu’il ne te revienne assorti d’une grosse gifle ?

Qu’à cela ne tienne. Voici cinq insultes totalement méconnues qui feront le bonheur de ta conscience outragée – et de ton interlocuteur, qui n’y comprendra rien.

1/ Bélître. Subst. masc. Mendiant. Par extension, homme de rien, sot, importun.

Lorsque l’on te dit : « Hé, Radégonde, t’aurais pas une clope/une cartouche/une copie/du feu » ?
Ne dis plus : « Oups, c’est ma dernière ! »
Mais dis plutôt : « Bougre de Bélître Béotien à la mine criblée de fic, ton maraudage constant m’importune ». Tu lui auras même casé une allitération, à ce gueux.

2/ Zélateur. Subst. Partisan, défenseur ardent d’une cause ou d’une personne.

Lorsqu’on te dit : « Hé Cunégonde, tu viens préparer la salle pour le meeting de Zébulon dimanche à six heures du matin ? »
Ne dis plus : « Avec joie, depuis le temps que je rêvais de programmer mon réveil sur une heure à un chiffre ! »
Mais dis plutôt : « Vil zélateur, tes incessantes sollicitations perturbent le fleuve tranquille de mes pensées ». Et pan, dans les dents.

3/ Écornifleur. Subst. masc. Personne qui se procure à bon compte, par ruse, en volant, en parasitant, ce qui est nécessaire à son existence.

Lorsqu’on te dit : « Hé Jeanne-Quitterie, tu m’passes ta version d’espagnol que j’la r’copie vite fait ? »
Ne dis plus : « Oui, mais tu m’la rendraS, hein ».
Mais dis plutôt : « Vil écornifleur, ta rigueur intellectuelle est à l’image de celle de ton phallus décrépit ». Le temps que ton interlocuteur comprenne, tu seras déjà loin.

4/ Glossolalie. Subst. fém. Langage imaginaire de certains aliénés, fait d’onomatopées dont la relative fixité au point de vue de la syntaxe et du vocabulaire permet la compréhension dans une certaine mesure.

Lorsqu’on te dit : « Lorie elle est trop belle et en plus elle adore les poneys »
Ne dis plus : « Ta Gueule ! »
Mais dis plutôt : « Très chère ami(e), ta glossolalie me parcourt le navet ». C’est pour la bonne cause : tu viens de créer une nouvelle métaphore maraîchère.

5/ Jocrisse. Nom masculin. Benêt, niais, lourdaud.


Lorsqu’on te dit : « Hé madEmoiselle t’es charmante, tu veux pas une glace à la menthe ? »
Ne dis plus : « Parle à ma main »
Mais dis plutôt : « Maraud, tu es à ma vie ce que Jocrisse est au théâtre ». En plus d’avoir mouché le Don Juan en herbe, tu lui auras permis de réviser son bac de français.

Il vous appartient désormais, chères lectrices, d’insulter votre prochain selon les règles de l’art !

Bonne pipe, mauvais présage (l'image du jour)


vendredi 17 février 2012

le 7 mai, la France sera attaquée !... Par Marc Fiorentino, Mon Financier.com (la bataille présidentielle 2012)


Élection présidentielle 2012 oblige, j'inaugure aujourd'hui une nouvelle série de billets,
exclusivement composés de "charges" plus ou moins légères, graves ou polémiques à l'encontre des candidats ou des partis. Gageons que le niveau ne sera pas toujours élevé, l'humour fin ou les méthodes élégantes...
 
Le 7 mai, la France sera attaquée !... Par Marc Fiorentino, Mon Financier.com

 Scénario-fiction ? Dés le lendemain de l'élection présidentielle, une fois François Hollande à l'Elysée, la finance se vengera. Et ce n'est que quand le nouveau président fera un discours « pour rassurer les marchés financiers », et qu'il suppliera Angela Merkel de l'aider en lui promettant de ne pas toucher aux traités que l'Allemagne interviendra.

 Écartons tout d'abord le volet politique de cette anticipation. Je n'ai aucune arrière-pensée politique. Je ne milite pour personne, ni contre personne. Je voterai blanc. Mais c'est une réalité. Le 7 Mai la France sera attaquée. Et mise à genoux. Dans la City et dans les plus grands hedge funds américains, c'est la veillée d'armes. On se prépare. Dans le calme mais avec une détermination froide et inquiétante. Il faut dire que depuis que l'Allemagne a mis la zone euro sous tutelle, les «spéculateurs» s'ennuient. Du coup l'euro et les indices boursiers européens rebondissent. Même les dettes Italiennes et Espagnoles se placent sans problème. Quant à la France, elle n'a presque jamais été aussi bien que depuis qu'elle a perdu son Triple A avec des taux à 10 ans inférieur à 3%. Tout cela attriste le monde de la spéculation qui cherche un angle d'attaque.

 Heureusement il y a eu Le Bourget. François Hollande a fait une erreur magistrale lors de son discours. Un discours pourtant réussi qui lui permet aujourd'hui de surfer en tête sur les sondages. Pour gratter quelques points sur le dos de Jean Luc Mélenchon, François Hollande a déclaré la guerre à la finance, sa "seule ennemie". C'est un thème porteur depuis la crise de 2008. Les Français détestent les financiers et certains le méritent bien. Mais s'attaquer à la Finance avec un grand F quand on dépend des marchés financiers pour financer 1700 milliards d'euros de dettes et qu'on ne propose aucune mesure de réduction des dépenses publiques, c'est une grave erreur. Une bonne idée pour se faire élire mais une très mauvaise idée pour la France.

 Si on en croit les sondages François Hollande sera élu. Le 6 Mai à 20h son visage apparaîtra sur nos écrans. Quelques heures plus tard à l'ouverture des marchés asiatiques, la Finance, à qui il a déclaré la guerre, va se venger. Et ce sera d'une simplicité enfantine. Les taux Français vont s'envoler. Les fonds spéculatifs, unis, vendront la dette française à découvert. Sans pitié. Et même avec un certain plaisir. On montera jusqu'à 4.5% sur les taux à 10 ans Français. L'euro sera sous pression. Sous forte pression.
 

Alors, me direz vous, ce n'est pas possible. L'Allemagne ne laissera jamais la France se faire attaquer. Malheureusement si. Car non seulement, par populisme, François Hollande s'est attaqué à la Finance, avec un amalgame entre les petits épargnants et les fonds spéculatifs, entre le guichetier de la banque du quartier et le patron d'une banque de la City, mais il s'est également attaqué à Angela Merkel. Il va « rééquilibrer » la relation entre la France et l'Allemagne, il va expliquer à l'Allemagne que nous ne sommes pas aux ordres de Berlin, il va même redemander une renégociation des traités.... : une crise de lèse majesté pour Angela Merkel.

 Le 7 Mai, quand la France sera attaquée, l'Allemagne ne bronchera pas. Lors de la visite de François Hollande à Berlin, Angela Merkel promettra un sommet européen de la dernière chance sans fixer de date. Elle le laissera affronter seul les fonds spéculatifs. Et ce n'est que quand François Hollande fera, la mort dans l'âme, un discours « pour rassurer les marchés financiers », et quand il suppliera Angela Merkel de l'aider en lui promettant de ne pas toucher aux traités que l'Allemagne interviendra.

 On ne s'attaque pas à la Finance et à Angela Merkel pour gagner
quelques électeurs quand on n'a pas les moyens de ses ambitions

 François Hollande devrait relire l'Art de la Guerre de Sun Tze et
ne pas déclencher une guerre qu'il ne pourra jamais gagner.
 

 Le 7 Mai 2012, la France sera attaquée.

Le testament (la blague du jour)

Après les obsèques de son mari, une veuve se confie à sa meilleure amie.
Tu sais, Paul avait vraiment bien prévu les choses et c'est plus facile aujourd'hui grâce à lui...
Il avait laissé 60 000€ pour ses obsèques!

Son amie hésite puis ose : Et ça t'a couté combien en réalité?
La veuve de lui répondre : Tout, il n'est pas resté un seul euro!

Comment as-tu pu dépenser autant d'argent pour les obsèques?

Facile, regarde :
- 2500 euros pour le cercueil
- 2500 euros pour le service funéraire
- 500 euros de don pour l'église
- 3500 euros pour la réception
- et le reste pour la pierre commémorative...

La copine qui calcule vite : 51 000 euros pour la pierre commémorative, fichtre!
Elle doit être énorme, non?

- non non...


jeudi 16 février 2012

Le franc ne vaut plus rien... ou presque (les points sur les i)



Il ne reste plus que cinq jours pour échanger à la Banque de France les derniers billets en francs encore convertibles en euros.

La France deviendra vendredi le deuxième pays seulement de la zone euro à ne plus assurer la convertibilité de ses pièces et billets libellés dans son ancienne monnaie, après l'Italie, qui n'a franchi le pas qu'en décembre dernier.

Bientôt viendra le tour de la Finlande, le 29 février,

puis celui de la Grèce, dont la banque centrale accepte encore des billets en drachmes jusqu'au 1er mars.(avant le dépôt de bilan !!)

Une échéance que ne connaîtront pas neuf pays de la zone monétaire, qui ont fait le choix d'offrir l'échange sans limite de temps. Une liasse de deutschemarks, de pesetes ou de francs belges trouvera donc toujours preneur.

Pierre Sarkozy remercie tous les contribuables français pour leur générosité! (bataille présidentielle 2012)



 Afin d'éviter tout "duplicate content" et pour rester fidèle à mon concept de publier tous les mails et spams que je reçois, j'ai volontairement coupé de nombreux passages du texte que j'ai reçu, pour ne garder que des morceaux choisis. Libre à toi, ô mon cher lecteur, d'aller retrouver le texte intégral sur les "sites sources", dans le cas présent sur mediapart et planet.fr

Dans un article publié samedi dernier, le site internet de Mediapart met en lumière le coût de la sécurité rapprochée qui suit Pierre Sarkozy lors de ses déplacements.

Selon le site, environ 167 000 euros par an seraient à la charge de l'Etat, et donc du contribuable. Les détails avec Planet.fr :

"Au début du mois, le Canard enchaîné révélait que Pierre Sarkozy avait profité d'un Falcon 50 de la République ... pour une somme de 39 200 euros... aux frais de l'Etat.

... Mediapart ... le coût de la sécurité rapprochée du fils aîné du président... Pierre Sarkozy, DJ de profession, doit se rendre au Brésil du 20 au 26 février pour des concerts,...

"Pierre Sarkozy voyagera avec sa bande"
...l'ambassade "sollicite l'ouverture du salon d'honneur" à l'arrivée de Pierre Sarkozy dans chacun des trois aéroports ... Sao Paulo, Rio et Florianopolis...

"Autorisation d'introduction et de port d'armes à feu"
... la lettre de l'ambassade est surtout édifiante concernant les moyens de sécurité mis à la disposition de Pierre Sarkozy par l'Etat français...


167 000 euros "rien qu'en rémunérations"
... le salaire annuel d'un policier de ce groupement s'élevait à 83 645 euros..."Restent les frais de bouche, le matériel, le transport, etc..."

Et des voyages, Pierre Sarkozy en effectuent très régulièrement pour ses concerts. Ces derniers mois, il s'est ainsi rendu en Ukraine, en Suisse, en Autriche, en Allemagne, en Russie...

"Pierre Sarkozy a sa propre indépendance financière"
..."L'Etat doit-il protéger Pierre [...] quand il parcourt le monde pour ses activités professionnelles ?"

Les limites de la pensée de gauche, le communisme oui, mais chez les autres! (blague du jour)



Conte des deux poules  :  

- Camarade, si tu avais  deux maisons, tu en donnerais une à la révolution  ?
- Oui ! répond le camarade
- Et si tu avais deux voitures de luxe, tu en donnerais une à la révolution
- Oui !  répond de nouveau le camarade. 
 - Et si tu  avais un million sur ton compte en banque, tu en donnerais la moitié  à la révolution?  
- Bien sur  que je le donnerais ! répond le fier camarade.
-   Et si tu avais deux  poules, tu en donnerais une à la révolution  ?  
- Non ! répond le camarade.  
- Mais... pourquoi tu donnerais une maison si tu en avais deux, une voiture si tu en avais deux, 500 000 si tu avais un million... et que tu ne donnerais  pas une poule, si tu en avais deux?
- Mais parce que les poules, je les ai!

Moralité : Il est  toujours facile d'être socialiste avec la propriété et le travail  des autres !

mercredi 15 février 2012

Le bon vieux temps selon Mo' (la blague du jour)



C'est Mohammed qui explique à ses potes ce que son Grand-père lui raconte du "bon vieux temps" ...
Quand j'étais p'tit, ma maman me donnait 6,50 F (1 euro actuel) et j' allais à l'épicerie du coin d'où je revenais avec :
- une livre de beurre,
- un litre de lait,
- 3 kg de pommes de terre,
- une livre de fromage,
- 2 kg de merguez,
- un sac de thé,
- une livre de sucre,
- du pain et des œufs !!!
 Mais maintenant c'est plus possible ...............
..avec toutes ces caméras de surveillance !!!!

Moi j'aime les tomates farcies (l'image du jour)


mardi 14 février 2012

Quand ça va mal, ça va mal...
 
 (l'anecdote du jour)





Un homme d'affaires doit partir quelques jours en voyage à l'étranger. 

Il convoque le bon Said, son fidèle domestique, lui laisse quelques consignes et
 lui demande de l'appeler au moindre problème...

- Oui Monsieur, toi pas faire de soucis.

Au bout de trois jours, n'ayant pas eu de nouvelles, il lui passe un coup de fil.
 


- Salut, Said, comment ça se passe ?
 

- Tout va très mal monsieur!!!
 

- Ah bon ? Comment ça mal ???
 

- Le manche de la pelle, il est cassé ....
 


L'homme d'affaires pique un coup de sang :
 
 - Bon Dieu, Said, tu m'as fichu la trouille !!! Tu me
 dis que tout va mal parce que le manche de la pelle est cassé ???
 

Mais, pris de remords, il se dit que le bon Said pourrait se froisser et il tente de calmer le jeu :

- Bon, alors, explique-moi, Said : c'est arrivé comment ???
 

- Quand moi enterrer chien.
 

- Mon chien, que j'aime comme un fils ??? Il est mort??? Mais comment ???
 

- Lui tombé dans la piscine !!!
 

- Mais Said, c'est un Terre-Neuve !!! Ces chiens savent nager !!! Comment a-t-il pu se noyer dans la piscine ???
 

- Pas d'eau dans la piscine et lui tombé mort ....
 

- Pas d'eau dans la piscine ??? Mais on l'a nettoyée la semaine dernière et on a l'a remplie pour l'été???
 
 - L'eau à été prise par pompiers pour éteindre incendie..
 

- L'incendie ??? Quel incendie, Said ???
 

- Incendie dans maison.
 

- Dans la maison ??? Mais c'est arrivé comment ???
 

- Une bougie était près tenture à côté du cercueil de madame Maman et tout a brûlé.
 

- Comment ça, un cercueil ??? Ma mère est morte ??? On a fêté dimanche ses 70 ans et elle était en pleine forme !!!
 

- La nuit dernière, elle pas pouvoir dormir. Elle est alors allée demander pilule à votre femme et mais elle trouve votre femme dans lit avec votre meilleur ami. Elle faire un infarctus et elle morte...
 


- Quoi ??? Mais c'est insensé Said, je m'absente trois jours et c'est pour apprendre que mon chien est mort, ma mère est morte, ma maison a brûlée et ma femme me trompe avec mon meilleur ami ??? Tu as raison : tout va mal !!! 
 
 Il n'y a vraiment rien de positif aujourd'hui dans les nouvelles pour me remonter un peu le moral ???
 

- Si, si, patron. Vous souvenir que l'autre jour, vous faire test pour Sida ???
 - Oui?
 - Voilà... ça positif !!!

lundi 13 février 2012

EDF c'est voté! Vive l'électricité toujours plus chère! (les points sur les i)





EDF c'est voté !

 <<<< Si nous ne pouvons pas arrêter le système au moins soyons informé >>>>

 Jusque là, on en parlait comme légalement impossible.

 Et bien, c'a y est, c'est voté!

 Et voila, dernier acte, le tour de passe-passe est joué gagnant dans
 une indifférence quasiment générale.
 Les français vont pouvoir payer plus cher leur électricité pour
 alimenter encore un peu plus les actionnaires !

 Bonne lecture !

 PS : ATTENTION vis à vis des fameux nouveaux compteurs, maintenant
 c'est individuellement qu'il faudra résister pour ne rien signer !!!

 AUJOURD'HUI DÉBUT ET FIN DE LA SESSION PARLEMENTAIRE AU SÉNAT POUR
PASSER LE PROJET DE LOI NOME .......

 et les Nouveaux Compteurs EDF !
 DANS QUELQUES JOURS CE NE SERA PLUS UN PROJET MAIS UNE VÉRITABLE LOI
 SCÉLÉRATE AVEC APPLICATION AU 1er JANVIER 2012.
 VOS FACTURES ET CELLES DE VOS AMIS VONT AUGMENTER
 ET ON NE POURRA PLUS DIRE QUE L'ON NE SAVAIT PAS.

 A DIFFUSER LARGEMENT ÉVIDEMMENT !
APRÈS FRANCE TÉLÉCOM, LA POSTE, LA SNCF, ETC... MAINTENANT C'EST EDF.

 Pour les fameux Compteurs qui devraient être installés bientôt et vont
 nous être facturés au prix très très Fort (vers les 300 EUR ) et de surcroît, ne
 seraient pas fiables : il ne faudra rien signer.

 On ne peut pas refuser à EDF d'accéder aux Compteurs, et de les changer :
 Par contre comme nous n'avons rien demandé, nous n'avons aucune Obligation
 de Signer quelque Document que ce soit, et, du moment que nous
 n'aurons rien signé, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces Compteurs..

 Attention aux Signatures : aucune, même pour la Réception de Travaux, etc.

 LES TARIFS D'ÉLECTRICITÉ VONT AUGMENTER POUR PERMETTRE LA CONCURRENCE! À TERME, L'USAGER PEUT S'ATTENDRE À DES HAUSSES SUBSTANTIELLES DE SA FACTURE, COMME CELA S'EST DÉJÀ PRODUIT POUR LE GAZ.

 NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE !

 C'est la Loi Nome, soit la Nouvelle Organisation du Marché de
l'Electricité
, concoctée par le Gouvernement.

 Le principe en est simple : constatant que la Concurrence ne fonctionne pas
 (plus de 96 % des Français restent Fidèles à l'Opérateur Historique
 (EDF), le Gouvernement a décidé de la créer artificiellement
 La Loi étant passée dans une relative indifférence,depuis le 1er Janvier 2011,
 EDF a l' obligation de revendre à ses Concurrents jusqu'à 25 % de sa
 Production d'Electricité.

 Un Véritable hold-up !
 Les nouveaux fournisseurs d'Electricité vont se voir offrir un quart de la
Production, pour qu'ils puissent réaliser des Profits, au seul bénéfice de leurs Actionnaires

 C'est une première que d'obliger une Entreprise, dans le Monde de la
 "Concurrence libre et non faussée", à céder une partie de ses Atouts à des
Concurrents qui produisent peu ou pas du tout d'électricité.
 Si vous êtes scandalisé, diffusez au moins ce message!

Une fois livré à la Concurrence et surtout au " Privé " on ne peut
 rien faire, c'est trop tard.
 Le Prix de l'Electricité sera fixé par des Groupes Privés qui en fait
seront des Filiales d'un Seul et Unique Groupe ! Vous n'y croyez pas ?
Alors remettez vous dans le contexte de nos chères Autoroutes
 Françaises que nous, nos Parents et Grands Parents avons payé avec nos impôts et
qui ont été Vendues et Bradées à de Grands Groupes Privés .

 Cela profite à qui ? Et le Prix à payer pour y circuler ? N'est-ce pas
scandaleux ?
Mais c'est trop tard, car ce Réseau Routier n'appartient plus en totalité à l'Etat !
 Et pour le reste ce sera pareil !

Aujourd'hui le service public coute cher, mais ce n'est rien face à ce
qui nous attend si nous le bradons à des Groupes Privés !


 SVP faites Circuler sans modération ce message, surtout RESISTONS
 Ne nous laissons pas faire!

L'union fait la force...
 Bonne réception.

J & J T.

Élections à la basse-cour, une fable politique de circonstance pour 2012 (la poésie du jour)


  Voilà plus de quatre ans qu’un coq en rien gaulois
  Gouvernait sans partage et imposait sa loi.
  Nombre de volatiles n’osaient le contredire
  Bien qu’il fût bas sur pattes, c’est le moins qu’on puisse dire.
  D’origine hongroise, ce coq trop agité
  Ne laissait à personne le soin de décider.
  Oui mais dans quelques mois il faudrait bien choisir
  Un chef pour la basse-cour. Qui allait-on élire ?
  « On ne veut plus du coq, il nous a affamés
  Gardant le blé pour lui et pour tous ses poulets »
  Disaient les pensionnaires de notre basse-cour.
  « Voyons un peu pour qui voter au premier tour.»
  Trouver un prétendant n’était pas chose aisée,
  On le voulait plus grand, pas trop mou et racé.
  Une faisane royale aux dernières élections
  Avait perdu des plumes dans cette confrontation,
  D’ailleurs perdu aussi la confiance de ses potes
  Qui cherchaient quelqu’un d’autre pour battre le despote.
  Un jars avait la côte, vieux mâle grisonnant ;
  Dominer et niquer, tel était son passe-temps.
  Partout, dans chaque recoin, on le voyait le soir
  Sauter toutes les oies, qu’elles soient blanches ou noires.
  « Pas question de le prendre, il pense trop à la chose.
  Qu’il aille se faire soigner, que nos oies se reposent »
  Clamait un fier dindon venu droit de Hollande
  Qui jurait d’exaucer jusqu’aux moindres demandes.
  Il avait réussi à se débarrasser
  D’une grosse dinde chti qui voulait s’imposer
  En cherchant le soutien des poules et des faisanes
  Par l’interdit des œufs de plus de trente-cinq grammes.
  Ce Dindon courtisait une cane colvert.
  Migratrice, elle venait d’un pays où l’hiver
  Est plus rude qu’en France et pour son grand bonheur
  Avait mis hors combat un pigeon voyageur.
  Au demeurant jolie, elle jugeait qu’il fallait
  Pour pouvoir l’emporter promettre aux poulets
  Nourriture plus saine, une vie plus aisée,
  Maïs sans OGM et blé labellisé.
  Le Dindon disait oui mais en réalité
  C’était juste pour lui prendre les voix qu’il convoitait.
  Et pour tout perturber, voila qu’un vieux poulet
  Qui avait trépassé, était ressuscité.
  Prétextant qu’il avait ainsi côtoyé Dieu,
  La place de dirigeant, il appelait de ses vœux.
  Ajoutez à ceux là une sorte de poule d’eau,
  Une espèce marine qui parlait fort et haut
  Et voulait Allah porte de son beau poulailler
  Mettre ces poules cou nu qui avaient immigré.
« Elles viennent nous envahir et manger notre blé
  Si on les laisse faire, nos cous elles vont plumer.
  Renvoyons les chez elles à coups de pieds aux cul(e)s, !»
  Tels étaient les propos de notre gallinule.
  Il y en aura bien d’autres d’ici les élections,
  Candidats qui voudront susciter des passions,
  Des paons et des canards essayant de faire croire
  Que dans la basse-cour il faut reprendre espoir,
  Que le bonheur est là, juste à portée de patte.

  Vous y croyez vraiment ?
Mais que vous êtes tartes !

La trousse à pharmacie des hommes mariés (l'image du jour)


Voici un traitement de choc pour tous les hommes qui veulent avoir la paix du couple.
Incroyable mais vrai, cela marche vraiment!

dimanche 12 février 2012

Un partage équitable, prenons exemple sur nos ainés! (l'anecdote du jour)




Un Papy et une Mamie de 80 ans vont chez McDo par une soirée d'hiver. 
 
Le Papy et la Mamie passent à la caisse, paient le repas et vont s'installer à une table.
Sur le plateau de Papy se trouvent un hamburger, un paquet de frites et un Coca.
Papy déballe le hamburger et le coupe en 2, il fait la même chose pour les frites.
Il place une moitié devant sa femme et l'autre moitié devant lui. 
Il prend une gorgée de Coca et donne ensuite son verre à Mamie qui en fait autant .
L'homme entame sa part de hamburger, frites.

Un jeune qui observe la scène depuis leur arrivée pense qu'ils n'ont pas les moyens de s'offrir un vrai repas chacun, il s'approche de leur table et, un peu gêné, leur propose de leur offrir un autre repas.

Papy le remercie et lui répond que tout va bien et qu'ils sont habitués à tout partager.

Puis les gens autour d'eux s'aperçoivent que Mamie n'a encore rien touché et que de son côté, le mari est presque à la fin de son repas.

Le jeune homme les prie une dernière fois d'accepter.

Cette fois, c'est Mamie qui répond que ce n'est pas nécessaire, qu'ils sont habitués à tout partager.

A ce moment là, Papy a terminé son repas et s'essuie la bouche.
Le jeune homme dit à Mamie :
Madame, pourquoi ne mangez-vous pas ? Vous dites que vous partagez tout... je ne comprends pas !

Et la dame répond :- J'attends ses dents !!!

Création d'une taxe sur les sodas... Ni Coca ni... (l'image du jour)


samedi 11 février 2012

Les impôts expliqués par un Prof - petite leçon d'économie (les points sur les i)



Les impôts expliqués par un Prof - petite leçon d'économie logique et politique…

En gros, si nous taxons trop les très riches, ils vont partir à l'étranger et les pauvres ne pourront pas faire tourner la boutique ... C'est l'une des raisons du fameux « bouclier fiscal »

Le principe des impôts semble pouvoir s'expliquer par une logique assez simple.
Mais beaucoup pourtant ne le saisissent toujours pas. 

Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous l'expliquer en des termes simples que tout le monde peut comprendre.

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros. (Normalement, cela ferait 10 euros par personne).
Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :
· Les 4 premiers (les plus pauvres !), ne paient rien.
· Le cinquième paye 1 euro
· Le sixième paye 3 euros
· Le septième paye 7 euros
· Le huitième paye 12 euros
· Le neuvième paye 18 euros
· Le dernier (le plus riche !) paye 59 euros.

- Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour en fin de journée pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement.
Jusqu'au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité !
« Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros. »

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes.
Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement.
Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient-ils diviser les 20 euros de remise de façon équitable ?
Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3.33 euros.
Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière.
Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre,
il fit donc les calculs.

Ce qui donna ceci :
· Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (un pauvre de plus ? )
· Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% réduction)
· Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)
· Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction)
· Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction)
· Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction)
Chacun des six « payants » paya moins qu'avant et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement rejoint par le 5ème.

Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :
« J'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème e et il désigna le 10ème « lui, il a eu 9 euros ».
« Ouais ! dit le 5ème, j'ai seulement eu 1 euro d'économie moi aussi »
« C'est vrai ! » s'exclama le 7ème, « pourquoi le 10ème aurait- il 9 euros d'économie alors que je n'en ai eu que 2 ?
Il est anormal que ce soit le plus riche qui bénéficie de la plus importante réduction »
« Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre n'avons rien eu du tout nous. Le système exploite les pauvres ».
Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l'insultèrent.
Le lendemain le 10ème homme (le plus riche !) choisit de ne plus venir.

Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui.
Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d'important :
ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition !
Et cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d'imposition.
Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction des impôts.
Taxez les plus forts, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais.
En fait ils vont boire à l'étranger...,

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.
Pour ceux qui n'ont pas compris (CGT, Cheminots, Socialistes…) , aucune explication n'est possible. 

Signé
David R. Kamerschen, Professeur d'économie

Un chantier pharaonique, la maison des C*** (l'image du jour)


vendredi 10 février 2012

Le poème des cabinets (rien à voir avec les avocats ou les ministres) (la poésie du jour)



Malgré l'humour et la vertu 
Il faut ici montrer son cul 
Malgré la haine et la fierté 
Il faut ici se défroquer 
Malgré l'amour et la tendresse 
Il faut ici montrer ses fesses.

Poussez ! poussez ! les constipés 
Le temps ici n'est pas compté 
Venez ! venez ! foules empressées 
Soulager là votre diarrhée
Car en ces lieux souvent chéris 
Même le papier y est fourni.

Soit qu'on y pète, soit qu'on y rote 
Tout est permis au sein des chiottes 
Mais ? graine de vérole ou de morpion 
N'oubliez pas d'vous laver l'fion
De ces WC tant usités 
Préservez donc l'intégrité.

Rendons gloire à nos vespasiennes 
De faïence ou de porcelaine ! 
Que l'on soit riche ou bien fauché 
Jamais de classe dans les WC 
Pines de smicards ou de richards 
Venez tous voir mon urinoir !

Qu'ils s'appellent chiottes, goguenots, waters 
Tout l'monde y pose son derrière
On les dit turcs ou bien tinettes
Tout est une question de cuvette 
Quand celles-ci se trouvent bouchées 
Nous voilà tous bien emmerdés.

Entrez, entrez aux cabinets 
Nous raconter vos p'tits secrets 
Savoir péter c'est tout un art 
Pour ne pas chier dans son falzar.

Si cet écrit vous semble idiot 
Torchez-vous-en vite au plus tôt 
Si au contraire il peut vous plaire 
Affichez-le dans vos waters !!!

Bataille navale alcoolique (l'image du jour)



Voilà un jeu qui devrait réjouir et les amateurs de bataille navale et les amateurs de jeux qui font picoler! La bataille navale alcoolique peut être très facilement réalisée chez soi et animera à n'en pas douter vos soirées hivernales en tête à tête avec madame!

jeudi 9 février 2012

Sondage : 1ère dame de France nue dans Playboy, pour ou contre?



Un petit billet pour signaler à ceux qui ne l'ont pas vu qu'il y a un nouveau sondage sur Junk-Delirious,
auquel tout le monde peut répondre en un clic sans avoir à donner son email ou à s'enregistrer.

La question très importante du moment est :
Seriez-vous pour ou contre que la 1ère dame de France pose nue dans Playboy?

Où on donne sa réponse, en colonne de droite!

Alors n'hésitez pas à donner votre avis, c'est anonyme et c'est gratuit :)

Le bêtisier des assurances (2e partie) (le courrier du jour)




Tout ce qui suit est authentique. Les fautes d'orthographe sont, elles aussi, authentiques !!!

Vous me dites que Mlle X reclame des dommages-interets sous pretexte qu'elle a ete legerement defiguree apres l'accident. Sans etre mauvaise langue, il faut bien avouer que meme avant l'accident, cette malheureuse n'avait jamais eveille la jalousie de ses concitoyennes.

Malgres ma fracture au poignet, j'ai pris mon courage a deux mains.

Si j'ai reconnu ma responsabilite sur le champs, c'est que ce monsieur doit mesurer dans les 2 metres et peser 100 kg. je n'avais donc aucune chance de lui faire entendre raison malgre mon evidente superiorite intellectuelle.

Je ne suis pas responsable du refus de priorite puisque je n'avais pas vu venir la voiture, vous pensez bien que si je l'avais vue je me serais arrete.

Ils m'ont trouve 2,10 grammes d'alcool dans le sang et ils vont me condamner. Sur 6 a 8 litres de sang qu'on a dans le corps vous avouerez que c'est pas tellement (personnellement j'aurais cru que j'en aurais eu plus).

Je vous ai fait remarquer que ce croisement est tres dangereux vu qu'il y a deux routes qui se coupent juste a cette place la.

Je n'avais pas vu la voiture arriver et quand je l'ai vue je n'ai plus rien vu.

- "J'étais bien à droite et en me croisant, l'adversaire qui prenait son virage complètement à gauche m'a heurté et maintenant il profite de ce que j'avais bu pour me donner tous les torts. Honnêtement, est-ce qu'il vaut mieux être saoul à droite ou chauffard à gauche ? Il faut tout de même raisonner..."

- "Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l'ai dépassé m'a suivie. C'est alors qu'elle m'a choqué en plein derrière et m'a forcé par la choquer mais aussi le derrière de celle qui était devant."

- "Je vous écris comme suite à votre lettre qui m'est survenue hier, consistant mon accident. Vous dites que je suis responsable pour la priorité, mais j'ai lu les lois et voilà ce qui en dérive : "Quand il y a un croisement entre deux routes dont l'une ne traverse pas l'autre, celle qui est la plus petite doit s'arrêter la première." Donc il n'y a pas de priorité qui tienne. C'est la loi qui est la plus forte. Vous seriez bien aimable de réviser vos conclusions pour me remettre dans mon bon droit lequel je me trouve déjà par ailleurs."

J'avoue que j'ai traverse le carrefour sans regarder s'il venait quelq'un, mais j'etais passe a ce meme carrefour, moins d'une heure auparavant et il n'y avait personne.

Je suivais une voiture, quand celle-ci s'est arretee a 1 feu rouge a ma grande surprise.

Je n'ai guere eu le temps de voir le pieton car il a immediatement disparu sous la voiture.

mercredi 8 février 2012

Le bêtisier des assurances (1ère partie) (le courrier du jour)



Tout ce qui suit est authentique. Les fautes d'orthographe sont, elles aussi, authentiques !!!
J'etais en vacances quand la fuite s'est produite dans la salle de bains du voisin du dessus. Alors le voisin du dessous a cru que l'eau venait de chez moi, mais le voisin du dessus a alerte le voisin d'a cote qui est le frere du voisin du dessous pour lui dire que l'eau ne venait pas de chez moi mais du voisin du dessus.

J'ai bien recu la fiche de mon epouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette derniere dument remplie par mes soins.

En avancant, j'ai casse le feu arriere de la voiture qui me precedait. J'ai donc recule, mais en reculant j'ai cabosse le pare-chocs de la voiture qui me suivait. C'est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j'ai renverse un cycliste avec me portiere. C'est tout ce que j'ai a declarer aujourd'hui.

Il faut dire a ma decharge que le poteau que j'ai bute etait cache par l'invisibilite du brouillard.

J'ai heurte une voiture en stationnement et me suis bien garde de me faire connaitre aupres de l'automobiliste. J'espere que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m'accordant un bonus supplementaire.

Circonstances de l'accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l'opération "portes ouvertes" de l'entreprise.

Si vous continuez a m'envoyer des lettres recommandees sous pretexte que je ne pai pas mes primes, je me verrai dans l'obligation de resilier tous mes contrats.

Vous savez que mon taxi est transforme en corbillard et que je n'y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien necessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d'un accident.

Mon assureur m'avait telephone pour me dire qu'il m'envoyait un avenant. Le lendemain, j'ai recu la visite d'un inspecteur de la compagnie, pas avenant du tout.

Je suis etonne que vous me refusiez de payer cet accident sous pretexte que je ne portais pas mes lunettes comme indique sur mon permis. Je vous assure que ce n'est pas ma faute si j'ai renverse ce cycliste : je ne l'avais pas vu.

Je vous temoigne mon grand mecontentement vous metes tellement de temps a me rembourser mes accidents que c'est toujours avec celui d'avant que je paye les degats de celui d'apres, alors n'est-ce pas que ce n'es pas serieux de votre part.

Je vous adresse comme convenu mon constat amiable. Pour etre sur de ne rien oublier, j'ai fait des croix dans toutes les cases.

Comprendre les réseaux sociaux en un clin d'oeil (l'image du jour)


lundi 6 février 2012

Couper les cheveux en 4 (la blague du jour)



Le patron : 
- J'ai vu que vous aviez quitté le travail pour vous faire couper les cheveux ! 

L'employé : 
- J'ai trouvé que c'était mon droit puisque que mes cheveux poussent pendant les 
heures de travail. 

Le patron : 
- Mais ils ne poussent pas uniquement pendant les heures de travail, non ? 

L'employé : 
- Mais je ne les ai pas coupés entièrement.

dimanche 5 février 2012

Portrait politique (la devinette du jour)



- Je n’ai jamais dirigé une grande ville

- Je n’ai jamais dirigé une grande région

- Je n’ai jamais été ministre

- Mon père était un riche bourgeois ( Médecin ORL , propriétaire de Cliniques ) et il militait à l’extrême droite aux côtés de Maître Tixier-Vignancourt et pour l’OAS.

- J’ai passé mon enfance à Bois-Guillaume ,ville résidentielle ( sur les hauteurs de Rouen ) où habitent les riches normands.

- Je fus élève dans le privé à St Jean-Baptiste de la Salle à Rouen.

- Puis j’ai continué mes études dans la commune des aristocrates et des grands-bourgeois : à NEUILLY où mes parents avaient acheté une superbe propriété.

- Je n’aime pas les riches mais je gagne 30387 € par mois

- Dans les années 70, sortant de l’ENA, je sens que la droite va perdre et que Mitterrand est sur la pente ascendante, pour assurer mon avenir je choisis alors de rejoindre le PS.

- Je n’ai pas de véritable programme mais je parle bien

Je n’aime pas les riches, je ne gagne que 30387€ par mois et je m’appelle...




... François HOLLANDE!


samedi 4 février 2012

PS - Les Français ont la mémoire courte! (les points sur les i)



Souvenez-vous...  de François Mitterrand!
Un peu d'histoire pour ceux qui ont la mémoire courte :

Nous voyons aujourd'hui tous les candidats PS utiliser François Mitterrand, le grand homme, comme une référence, un étendard de vertu, etc.

Imaginez simplement ce que les journaleux écriraient aujourd'hui :


- si notre Président actuel organisait un faux attentat (l'observatoire) pour tenter de se faire élire... Imaginez...

- si notre Président entretenait sa maîtresse et sa fille adultérine cachées dans les palais de la république... Imaginez.. .

- si notre Président se rendait chaque Noël sur les bords du Nil aux frais de l'état... Imaginez...

- si notre Président faisait racheter la société d'un ami (vibrachoc) par une société d'état pour 5 fois sa valeur... Imaginez...

- si notre Président faisait lire durant 8 ans et plus, des rapports de santé totalement faux et mensongers... Imaginez...

- si notre Président ordonnait à ses sbires policiers d'inventer une histoire de terroristes à Vincennes... Imaginez...

- si notre Président obligeait la France à dévaluer 3 fois de suite en quelques mois... Imaginez...

- si notre Président laissait un de ses proches se suicider avec un 357 Magnum au sein même de l'Elysée... Imaginez...

- si notre Président affirmait qu'il ne sait rien sur la destruction à l'explosif par les services français, d'un bateau en Nouvelle Zélande...

Imaginez...

- si notre Président mettait sur écoute sans justification plus de 150 français... Imaginez...

- si notre Président affirmait à la télévision, face à des journalistes belges (des vrais), qu'il n'a jamais commis ce forfait... Imaginez...

- si notre Président laissait son ex-premier ministre se suicider un dimanche après midi... Imaginez...

- si notre Président laissait augmenter la dette de la France de plus de 250 % durant son "règne"...

Imaginez le déchaînement de la presse et les hurlements de la vox populi si notre président faisait aujourd’hui le dixième de ces frasques !

François Mitterrand en symbole de vertu ? Le PS se dit sauveur de la France.
Ce n’est pas de l’imagination, c’est de l’amnésie !!!

Une vieille dame pas trop traumatisée (la blague du jour)



La scène se passe à Paris dans le 20e arrondissement en soirée.
Une gentille mémé rentre chez elle seule de la soirée loto de la paroisse de son quartier.

Arrivée dans une petite rue sombre, à 2 pas de chez elle, 2 types visiblement mal intentionnés se jettent sur elle.

Le premier lui arrache son sac et commence à le fouiller.

- "Oh le vilain !" crie la vieille dame.  

Tandis que le second lui arrache sa petite culotte et commence à la violer.

Soudain le premier agresseur déclare :
- "Laisse tomber, elle a pas de fric sur elle !"

Et la vieille de rétorquer :
- "Continue ! Je ferais un chèque ! "

vendredi 3 février 2012

Le capitaine du Concordia a retrouvé un job (l'image du jour)


La capitaine Schettino, entré dans l'histoire contemporaine de la marine pour avoir réussi à couler "tout seul" un paquebot (Le Concordia) en Méditerranée, et par beau temps, a finalement assez vite retrouvé un emploi, où il a pu remettre son incroyable talent à l'oeuvre.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails