mercredi 4 mai 2011

Oussama Ben Laden est-il mort?


Alors que les USA ont annoncé que leur commando avait attaqué la résidence pakistanaise d'Oussama Ben Laden, opération pendant laquelle le leader d'Al Qaida aurait été tué, les polémiques vont bon train sur Internet et dans les médias, remettant pour certaines en cause, la réalité du scénario officiel.

Claude Guéant a déclaré aujourd'hui que nous devions nous préparer à subir des représailles de ses partisans, le niveau d'alerte anti-terroriste aux USA est à son plus haut et il y a pourtant encore des gens pour penser que Ben Laden n'aurait pas été tué comme le prétendent les américains.

Les raisons de cette polémique sur la mort de Ben Laden :
- La diffusion d'une photo truquée de Ben Laden mort par les médias pakistanais, reprise très rapidement par les médias US
- Le peu de preuve de sa mort comme aucune photo officielle du corps* n'a pour l'instant filtrée
- La précipitation avec laquelle le corps a été inhumé dans l'océan, qui a d'ailleurs causé une autre polémique auprès de la communauté musulmane pour qui l'océan n'est pas une sépulture acceptable pour un musulman (tandis qu'en France, une partie des familles de victimes du vol Rio-Paris déplorent que l'on veuille exhumer les corps de leurs proches des entrailles de l'océan atlantique)
- Le fait que Ben Laden vivait tranquillement en pleine ville et qu'il aurait donc pu être localisé beaucoup plus tôt, même si son "exécution" à un an des présidentielles est plus que providentielle pour redorer le blason du président Obama.

L'hypothèse soutenue :
Ben Laden, grand ami de la famille Bush par le passé, aurait pu conclure un accord avec les USA entérinant sa mort officielle et le début d'une nouvelle vie pour lui sous une identité inconnue, à la condition qu'il dépose les armes et disparaisse définitivement de la scène médiatique.
Un corps d'un ex détenu de Guantanamo aurait ainsi pu être maquillé afin de fournir une dépouille d'autant plus crédible que, sauf quelques américains, personne ne l'a vu de près.
Et ce n'est pas le résultat "officiel" d'un test ADN qui pourrait rassurer les sceptiques, tant si machination il y a, les possibilités de tricher sont nombreuses.

Pourtant si l'on examine la situation de près, il y a fort peu de chances que quelqu'un aux USA, et à fortiori leur président, ait accepté de pactiser avec le "diable" qui a sur les mains les milliers de victimes du 11 septembre et sur sa conscience ce choc de l'opinion qui ne peut être comparé qu'à celui qu'a vécu l'Amérique avec Pearl Harbour. D'autant que si Ben Laden ne tenait pas sa promesse de se taire à jamais, ce serait le plus violent camouflet jamais infligé au Pays, qui perdrait alors toute confiance en ceux qui les gouvernent. Cet argument rendant également totalement implausible l'éventualité d'une annonce de la mort de Ben Laden sans que celui-ci ait été réellement abattu.

Ainsi on peut donc en conclure que la thèse officielle est la bonne, l'opération au Pakistan s'est soldée par la mort de Ben Laden, dont le corps a été rejeté en mer afin que sa sépulture ne devienne pas un gênant lieu de pèlerinage pour les fanatiques islamiques.


* Les gouvernements US et français pourraient bien prochainement publier une photo de Ben Laden mort afin de faire taire les polémiques.

Illustration : La fausse photo de Ben Laden mort diffusée sur les chaines américaines

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails